Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/09/2016

Un minigolf a ouvert derrière le bar Le Melrandais

 

Trois questions à...

Karine Joannic, gérante du bar- tabac presse Le Melrandais.

Vous avez lancé un minigolf fin août, derrière votre bar. Comment est né ce projet ?

On a ouvert notre établissement le 7 mai 2015. Avec mon mari, on a longtemps été de l'autre côté du bar : on connaissait donc à peu près ce qu'en attendaient les clients. Après avoir dirigé une entreprise de transport en messagerie colis, on avait envie d'autre chose. L'indépendance est une liberté qui coûte cher en investissement financier et personnel. Mais on peut le vivre en famille.

Pourquoi un minigolf ?

Avec les 12 pistes installées, le parcours propose de petites et de grandes difficultés. Le minigolf peut être une activité d'après-midi, de toutes les saisons. C'est familial, et ça crée des souvenirs d'enfance.

Tout est parti d'une réflexion avec des clients cet été. La semaine d'après, le minigolf était livré. L'idée nous a séduits en tant que jeunes parents, pour qui les sorties sont rares. Ici, les clients paient une partie, et peuvent jouer sans durée de temps. Les enfants jouent, et leurs parents peuvent souffler, boire un verre, ou s'amuser avec eux aussi.

Qu'est-ce que vous voulez insuffler à Melrand ?

Olivier et moi, nous sommes tous les deux enfants d'agriculteurs et issus d'une famille nombreuse. Bientôt parents de 4 enfants, la notion de famille est chez nous très importante. C'est ce qu'on voulait partager avec nos clients.

Ici, on travaille avec les autres commerçants pour être complémentaires. On veut créer un endroit où petits et grands se sentent bien. Les ados nous disent qu'ici c'est « comme à la maison. » Être un endroit de passage, de mixité sociale, de rencontre intergénérationnelle, c'est ce qu'on souhaite. Avec une terrasse couverte sur la rue, une autre au calme dans le jardin et les concerts organisés tous les mois et demi : on s'adapte à toutes les saisons, à toutes les envies.

Bar Le Melrandais, 9, place de l'Église.

Tarifs minigolf (location club et balles) : adultes, 5,50 €, enfants de 4 à 12 ans, 4 €, moins de 4 ans, gratuit. Réservations : 02 97 39 74 80.

12/08/2016

Boucherie Perron : Sept médailles pour une andouille

 

 
Médaille d'or 2016

 

La boucherie-charcuterie Philippe Perron a remporté une médaille d'or, un diplôme et un trophée pour son andouille de Guémené, le 10 mars 2016.

C'est la Grande chancellerie de la Confrérie des chevaliers du Goûte-andouille de Jargeau qui lui a décerné lors d'un concours international à Jargeau, dans le Loiret. La boucherie Perron, créée en 1931 et transmise de père en fils, comptabilise sept médailles en tout : deux autres médailles d'or en 1997 et en 2012, trois médailles d'argent en 2010, 2014 et 2015 et une de bronze en 2009.

Une affaire familiale depuis 1931

Philippe Perron a repris la boucherie de son père après avoir travaillé des années en grande surface. L'aventure aurait commencé lorsque son employeur lui aurait proposé une promotion. Son père lui aurait alors dit : « Si tu es capable d'être responsable de tous les rayons, alors tu es capable de tenir ta propre boucherie. »

L'entreprise n'a cessé de prospérer. À ce jour, elle compte six employés contre trois jusqu'à l'année dernière, et change de look : la devanture et tout l'intérieur de la boutique seront ré-agencés en septembre.

Lu pour vous dans Ouest-France du 12-08-2016

05/08/2016

Ce soir au Melrandais : Concert de pop, folk, rock, variété internationale

Vendredi 5 août, 21 h, bar le Melrandais,

place de l'Eglise. Gratuit.

portée.jpg

Pat Lee Arvin revient à Melrand dans sa tournée d'été accompagné de sa musicienne Kelina. Il embrasera le public avec ses compositions et son tour du monde des grands standards pop, rock et folk.

 

16/07/2016

St Nicolas des eaux : Le marché d'été hebdomadaire est de retour

Chaque samedi de 17 h à 20 h,

durant l'été, sur la promenade des estivants.

 Yann, un des nouveaux exposants du marché de Pluméliau.

Absent l'été dernier, le marché estival a fait son grand retour à Pluméliau, ce week-end. Une occasion pour de nouveaux artisans d'exposer leurs produits.
 
La nouvelle association l'Écluse s'amuse, a décidé de faire revivre le marché hebdomadaire. Il a lieu chaque samedi de 17 h à 20 h, durant l'été, sur la promenade des estivants.

En effet, en 2015, ce marché avait été abandonné.

Samedi, les dix stands (artisanat, produits régionaux, jeux pour enfants) installés le long de la promenade des estivants, ont accueilli un flux continu de visiteurs.

De nouveaux artisans ont profité du retour du marché pour y exposer.

C'est le cas de Yann, arrivé à Pluméliau voilà un peu plus d'un an. Il participait pour la première fois au marché. Titulaire d'un CAP et d'un BEP en maroquinerie sellier de l'école Boudard, à Monbéliard, il a proposé différents articles faits à la main et entièrement en cuir.

« Pour la semaine prochaine nous avons pour l'instant quatre exposants supplémentaires », se réjouit Loïc Hamelin, porte-parole de l'association. Des animations seront organisées durant ce marché d'été. Il y aura notamment un spectacle de danse avec le cercle celtique de Melrand, les 23 juillet et 13 août.

Contact : tél. 06 07 10 90 92 ou 09 61 40 56 06.

07/05/2016

Reggae : Mamani family

Samedi 7 mai, 21 h 30,

bar Le Melrandais,

place de l'Église.

 

17035.jpg

Pour son 1er anniversaire le bar "Le Melrandais" résonnera aux accents Roots rock reggae avec Mamani Family groupe breton « résultat d'une rencontre humaine et artistique, chacun apportant ses propres influences musicales reggae, blues rock et afro ».

Soirée gratuite.

Contact : 02 97 39 74 80.