Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/02/2017

Le Local, un nouveau concept au service des arts

 

  • Dom Duff a le privilège de jouer vendredi, pour l'inauguration du Local. Ce nouveau lieu de la vie culturelle melrandaise a vu le jour en partie grâce à Jean-François Robic.
    Dom Duff a le privilège de jouer vendredi 3 février, pour l'inauguration du Local. Ce nouveau lieu de la vie culturelle melrandaise a vu le jour en partie grâce à Jean-François Robic. |

Le Local ouvre ses portes. C'est la nouvelle salle dédiée à la musique et au vivre ensemble, qui se donne pour objectif de réunir les habitants autour d'artistes locaux.

L'événement

Jean-François Robic a 31 ans. Il a été pendant sept ans président de l'association Bugale Melrand dans laquelle il reste encore très impliqué, notamment avec la danse et le nevez flamm. Il est également référent pour tous les professeurs de musique et participe à l'écriture du nouveau spectacle 2017.

Avec ses copains, Martial Evano, Evan Kervinio, Steven Pierre, Benoit Le Clezio et Eric Jégouzo, Jean-François Robic a décidé de créer un lieu d'échange et de rencontre, de concert et de soirées au local des bugale, dans un premier temps tous les deux à trois mois, voire plus si la sauce prend. Cette idée porte un nom : « le Local ».

Bar-cabaret

« L'idée est de dynamiser Melrand, d'y proposer des soirées spectacles, des concerts, des expositions et tout ce qui pourrait se rapporter à l'idée de passer une agréable soirée, explique Jean-François Robic, enthousiaste. Ces soirées s'adresseront à tous et pas seulement aux gens du bugale. On avait envie d'exploiter cette salle à disposition pour autre chose que des spectacles bretonnants et des fest-noz, de fédérer la population melrandaise et alentour autour d'un concept de bar-cabaret. »

C'est après s'être rendu compte que des musiciens ou autres artistes sollicitaient le bugale spontanément pour se produire que l'idée a germé. « On veut retrouver l'écoute et plus seulement la danse, poursuit Jean-François. Et on va demander aux gens de nous faire confiance sur nos programmations. Nous voulons retrouver cette ambiance de repas chant ou de week-end de gavottes qu'on avait avant et qu'on ne retrouve plus aujourd'hui, mais lors de soirées plus éclectiques et polyvalentes. » Pour rendre ce projet bien réel, le Local ne manque pas d'atouts : canapés, tables basses, tabourets et tonneaux pour le confort, scène équipée, un jeu de lumière qui va être modernisé, un bar pour l'ambiance cabaret.

 

30/01/2017

Boeuf bourguignon à emporter,

Samedi 11 février, 11 h,

chez Anne-Marie, rue de la Mairie.

boeuf bourguignon.png

 

Organisé par le club de fléchettes électroniques les Copains d'abord.

Tarif : 6,50 € la part.

Inscription avant le 4 février.

Contact : 06 56 71 51 78, 06 71 55 69 68,

yryanne@hotmail.fr