Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/08/2016

Hippodrome de la Sarre : Des courses sous un soleil de plomb

 

Près de 250 personnes se sont retrouvées à l'hippodrome de la Sarre, lundi 15 août, à l'occasion des courses hippiques. Une vingtaine de chevaux ont concouru.
 
Organisées par Philippe Perron, président du comité des raids hippiques, sa femme, Michelle, leur fils et des bénévoles, les huit courses se sont déroulées sous une chaleur écrasante. Au programme, deux courses de poneys, deux de galop plat et quatre de trot attelé.
 
Charly Boulouard, maire de Melrand est venu remettre le prix de la municipalité pour le     4 000 m en trot attelé.

En parallèle de la compétition, diverses activités à destination des enfants étaient prévues : un manège, des balades à poneys, un atelier de maquillage, animé par Gaëlle Ezannic et ses pinceaux magiques, un stand de pêche à la ligne avec Marie Le Moullac, mais aussi un casse-bouteilles.

Des bénévoles actifs

Sous le ciel bleu de ce lundi 15 août, les enfants sont allés tremper leurs pieds dans la Sarre, pendant que leurs aînés ont assisté au spectacle hippique, à l'ombre, dans les nuages de poussière soulevés par les sulkys.

Au milieu des animations, tous les bénévoles s'activent. Les compteuses de points, concentrées sur leur mine de crayons, ont enregistré les arrivées et vérifié les résultats tout au long de la journée, pendant que les commentateurs ont fait profiter le public de leur expertise.

Résultats des courses (sauf poneys) : prix des agriculteurs (trot attelé 2 500 m) : 1. Palleas (Daniel Cherbonnet), 2. Queno du Roi (Eric Prima), 3. Trésor (Honoré Lescoat) ; prix des bénévoles (galop plat 2 000 m) : 1. Prince Cri-Cri (Guillaume Nicolas), 2. Minisceongo (Guillaume Nicolas) ; prix André Malarde (trot attelé 2 500 m) : 1. Quorner du Boulay (Huguette Bougault), 2. Quenor (Daniel Carmoy), 3. Nachille des Prés (Samuel Rouvray) ; prix des commerçants (trot attelé 3 000 m) : 1. Rapidos (Daniel Carmoy), 2. Mafiosi des Landes (Emile Renault), 3. Ritchi Dep (Michel Colas) ; prix Léon Pennober (galop plat 2 500 m) : 1. Prince Cri-Cri (Guillaume Nicolas), 2. Minisceongo (Guillaume Nicolas) ; prix de la municipalité (trot attelé 4 000 m) : 1. Roc de Combourg (Regis Rouvray), 2. Mainstream (Guillaume Nicolas), 3. Quenor (Daniel Carmoy).

 

Maxime Justum, un habitué

 

 
À 15 ans, le jeune homme court depuis l'âge de 7 ans. Cet habitué des courses en a remporté trois, lundi.
À la rentrée, il intégrera la prestigieuse écurie de Yannick Fertillet, à Nozay. Il a pour projet de devenir jockey professionnel. Pour qu'il y parvienne, ses parents s'apprêtent à lui acheter un excellent cheval.
 
 
 
 
 
 
Wendy Derval, une future pro

 

 

 
À 16 ans, Wendy Duval fait du cheval depuis neuf ans. Elle était la seule fille à monter dans la catégorie « galopeur », ce lundi.
 
Elle a remporté la 3e place avec Prince Cri-Cri, un cheval que Wendy n'avait pourtant jamais monté. Jockey, de mai à août, elle est étudiante en sport-étude handball, à Rennes, pendant l'année.

Lu pour vous dans Ouest-France du 17/08/2016

 

Les commentaires sont fermés.