Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/08/2016

Boucherie Perron : Sept médailles pour une andouille

 

 
Médaille d'or 2016

 

La boucherie-charcuterie Philippe Perron a remporté une médaille d'or, un diplôme et un trophée pour son andouille de Guémené, le 10 mars 2016.

C'est la Grande chancellerie de la Confrérie des chevaliers du Goûte-andouille de Jargeau qui lui a décerné lors d'un concours international à Jargeau, dans le Loiret. La boucherie Perron, créée en 1931 et transmise de père en fils, comptabilise sept médailles en tout : deux autres médailles d'or en 1997 et en 2012, trois médailles d'argent en 2010, 2014 et 2015 et une de bronze en 2009.

Une affaire familiale depuis 1931

Philippe Perron a repris la boucherie de son père après avoir travaillé des années en grande surface. L'aventure aurait commencé lorsque son employeur lui aurait proposé une promotion. Son père lui aurait alors dit : « Si tu es capable d'être responsable de tous les rayons, alors tu es capable de tenir ta propre boucherie. »

L'entreprise n'a cessé de prospérer. À ce jour, elle compte six employés contre trois jusqu'à l'année dernière, et change de look : la devanture et tout l'intérieur de la boutique seront ré-agencés en septembre.

Lu pour vous dans Ouest-France du 12-08-2016

Les commentaires sont fermés.